La revue du monde maritime

En kiosque

N°306 24 juillet 2019

Sommaire de la revue parue en kiosque le 24 juillet 2019 :

  • MARISCADORAS, FEMMES DE GRÈVES
    par Virginie de Rocquigny
    En Galice, les mariscadoras gèrent collectivement les zones où elles pratiquent la pêche à pied. Elles ont amélioré leur statut et investissent maintenant des organisations professionnelles autrefois réservées aux hommes…

 

  • LES NAUFRAGÉS DU GRAFTON
    par Dominique Le Brun
    Après avoir fait naufrage en janvier 1864 sur l’île d’Auckland et attendu en vain des secours pendant un an et demi, les cinq membres de l’équipage de la goélette Grafton décident de construire un canot pour joindre la Nouvelle-Zélande, distante de 300 milles.

 

  • MARINES
    par Gerhard Richter
    Quelques oeuvres mêlant ciel et mer, extraites de la série Marines du peintre Gerhard Richter, et actuellement présentées au musée de Guggenhaim à Bilbao.

 

  • DU TATOUAGE ET DES MARINS
    par Philippe Urvois
    Une histoire du tatouage à la mer, popularisé en Occident au XVIIIe siècle par les marins de Cook et Bougainville, de retour des îles du Pacifique.

 

  • FÉCAMP, UN PORT EN CHANSON
    par Michel Colleu
    Portrait d’un monde où le chant était inséparable du travail, à commencer par ceux des pêcheurs harenguiers et morutiers, des saurins et filetières de boucanes ou des ateliers de laçage de chaluts.

 

  • LE PETIT MONDE DE LA CARAVELLE
    par Jacques van Geen
    Dans les écoles de voile, le “cata” a supplanté la “Cara”, mais elle n’a pas dit son dernier mot. La prame au nez camus, dessinée par Jean-Jacques Herbulot pour les Glénans en 1952, séduit toujours les amateurs de balade et depuis peu, une bande de régatiers du plus haut niveau..

Actualités

L’île Vierge

Laissée à l’abandon depuis l’automatisation du phare en 2010, la maison des gardiens de l’Île Vierge sera transformée l’an prochain... Lire la suite

Articles

Abonnez-vous
Abonnement 1 an

9 numéros

à partir de 69,90 €

S'abonner
Abonnement 2 ans

18 numéros

à partir de 120,00 €

S'abonner
Abonnement Découverte

4 numéros

29,90 €

S'abonner

Abonnez-vous et obtenez dès maintenant -5% sur la boutique en ligne, des cadeaux et bien plus encore !

Les archives
N°306 24 juillet 2019
N°305 19 juin 2019
N°304 3 mai 2019
N°303 20 mars 2019
N°302 13 février 2019
N°301 9 janvier 2019
N°300 28 novembre 2018
N°299 19 octobre 2018
N°298 12 septembre 2018
N°297 24 juillet 2018
N°296 20 juin 2018
Chasse-Marée la revue, Eric Tabarly
N°295 3 mai 2018
N°259 16 mai 2014
N°262 12 septembre 2014
N°263 24 octobre 2014
N°264 5 décembre 2014
N°265 23 janvier 2015
N°260 27 juin 2014
N°261 1 août 2014
N°258 4 avril 2014
Les anciens numéros

Besoin de trouver les anciennes revues Chasse-Marée ? Consultez nos archives et complétez votre collection

Accéder aux archives
La maison

Chasse-Marée

L'équipe

Une certaine manière de vivre la mer…

Depuis sa création Le Chasse-Marée n’a de cesse de se poser comme acteur de la reconquête de notre patrimoine et de notre culture maritime et fluviale grâce à des milliers d’articles publiés ans sa revue, des centaines de livres édités et diffusés, des dizaines de concours lancés et l’organisation de nombreuses fêtes et rassemblements. Le Chasse-Marée a ainsi fédéré et participé à la promotion d’un véritable mouvement culturel.

Qui sommes nous

 La revue Le Chasse-Marée : le magazine des passionnés de la mer

Depuis 1981 Le Chasse-Marée explore l’univers de la mer, des bateaux et des marins et dresse à travers sa revue éponyme un panorama du patrimoine maritime d’hier et d’aujourd’hui dans le monde. Histoire, art, charpente navale, batellerie, portraits, archéologie, pêche, marine marchande et marine de guerre, mais aussi métiers de la mer, économie des ports et techniques de travail et bien d’autres sujets encore nourrissent les sommaires des 9 numéros annuels.

Fondé par Bernard Cadoret, Le Chasse-Marée contribue activement à la sauvegarde de la mémoire des gens de mer, de leurs traditions, leurs outils et leur savoir-faire en diffusant leurs histoires et leurs connaissances. Le Chasse-Marée invente les fêtes maritimes de Douarnenez avant de créer celles de Brest en 1992. Cette même année, la revue lance le premier grand concours, Bateaux des côtes et fleuves de France : prêt de cent unités sont mises à l’eau partout dans le pays.

Installée à Douarnenez, à la pointe du Finistère, la rédaction pense, écrit, prépare, fabrique, illustre une revue aujourd’hui devenue une référence dans le domaine de la presse maritime. Aidé de nombreux contributeurs spécialisés chacun dans leur domaine, Le Chasse-Marée est une revue complète diffusée en abonnement selon plusieurs formules et en kiosque.

Chaque numéro de 92 pages vous invite au voyage. Un portfolio illustré vous ouvre sur le monde à travers un regard différent. Cinq à six articles vous transportent dans l’histoire, les fonds marins, l’aventure du large et vous voilà embarqué à bord de bateaux traditionnels, de paquebots transatlantiques et de yachts classiques. Une œuvre majeure de la littérature française est illustrée de compositions artistiques originales. Enfin, retrouvez dans chaque numéro les actualités, l’agenda de la mer et une double page sur les techniques de ce monde maritime à part qui fait toute la richesse du Chasse-Marée.

Le Chasse-Marée est aujourd’hui accessible sur internet. Chaque article est répertorié et disponible en quelques clics. Si Le Chasse-Marée demeure une revue, ses milliers de lecteurs n’hésitent pas à la qualifier aussi d’encyclopédie.