Telenn Mor : portrait de la chaloupe de Douarnenez

Telenn Mor, chaloupe sardinière traditionnelle de la baie de Douarnenez propose de nombreuses sorties dans le cadre de découvertes du patrimoine maritime et dans le cadre associatif à travers l’association Treizour.

Avec près de 250 sorties par an, la gestion de Telenn Mor est une réussite pour le centre nautique de Douarnenez et l’association. Choco, le chef de bord, présente dans cette vidéo la formation de chef de bord qui se déroule tous les mardis soir de mars à novembre. L’objectif : former des chefs de bord afin de multiplier les sorties de la chaloupe.

Telenn Mor, “harpe de Mer” en breton, est une réplique représentative des chaloupes sardinières douarnenistes à leur apogée, au début du XXe siècle. Armées par sept ou huit hommes, celles-ci capturaient la sardine au filet droit. Les mâts étaient alors affalés et les bateaux manœuvrés à l’aviron. Avec des entrées d’eau fines, des lignes tendues et une coulées très douce des formes arrière, Telenn Mor est un voilier à la fois rapide et puissant. L’étrave est quasiment verticale, le bouchain dur et la quête d’étambot très prononcée. La surface de voilure est importante, avec un misaine à fort recouvrement sur le taillevent.

Dessinée par Jean-Marie Philippe, cette chaloupe a été construite par Jean-Marie Tanguy puis Michel Stipon assisté de Xavier Buhot-Launay, pour le compte de l’association Douarneniste Treizour. Sa mise à l’eau, le  14 mai 1983, a marqué l’aboutissement d’une longue recherche documentaire sur ces voiliers construits sans plans à des milliers d’exemplaires, et, au-delà, le renouveau de la construction traditionnelle.

 

Les derniers articles

Chasse-Marée