Revue N°314

Chasse-Marée

Sommaire de la revue parue le 24 juin 2020 :

  • UNE ÉCOLE POUR LA MARINE À VOILES
    par Sandrine Pierrefeu
    Le port hollandais d’Enkhuizen accueille chaque hiver les élèves d’une école unique au monde, fondée à la fin des années 1970 par les capitaines soucieux de former leur relève à bord des grands voiliers. 

 

  • BEL ESPOIR, LA RENAISSANCE
    par Nedjma Berder et Virginie de Rocquigny
    À l’Aber Wrac’h, dans le Finistère, rencontre avec les jeunes accueillis par l’association AJD, qui se forment en travaillant, ensemble, à la renaissance de la goélette à trois mâts Bel Espoir.

 

  • LA TRAVERSÉE DU MAYFLOWER
    par Guy Le Moing
    Le 25 juillet 1620, le Mayflower quittait Londres, emportant une centaine de réfugiés vers l’Amérique. Lettres et récits permettent, quatre cents ans plus tard, de retracer jour par jour cette traversée historique.

 

  • LA GOÉLETTE MORWENNA, BIJOU DE LINTON HOPE
    par Maud Lénée-Corrèze
    Morwenna, construite en 1914, a fait l’objet d’une exigeante restauration, avant de rejoindre le circuit des voiliers classiques de Méditerranée aux mains de son propriétaire, yachtman éclectique et inspiré.

 

  • UN FEU SUR LA MER
    de Louis Cozan, illustré par Frédéric Martin
    24 décembre 1968. C’est la première nuit de garde pour le jeune Louis Cozan, marin d’Ouessant qui, de retour sur son île, a décidé de se faire gardien de phare. Le vent de Suroît souffle, l’Iroise se déchaîne ; l’un des trois énormes câbles d’acier qui rigidifier la tour dressée sur le rocher de la Jument s’est rompu…

 

  • PASSEURS DE L’ÎLE AUX MOINES
    de Jean-Pierre Arcile
    Peintre de la Marine, Jean-Pierre Arcile brosse la chronique du passage entre son île et Port-Blanc, des pêcheurs qui l’ont établi dans les années 1950 aux centaines de milliers de passagers annuels transportés à présents.

 

  • LA FAMILLE GALUP
    de Gwendal Jaffry
    Les Galup sont trois frères de chantier, trois canots voile-aviron simples et pleins d’astuce, conçus par le charpentier Philippe Saint-Arroman. Entre Adour et baie de Socoa, nous les avons rencontrés dans leur pays natal.
N°314 24 juin 2020