Revue N°315

Chasse-Marée

Sommaire de la revue parue le 5 août 2020 :

  • GRAIN DE SAIL, UN CARGO À VOILE D’AUJOURD’HUI
    par Jean-Yves Béquignon
    Grain de Sail s’apprête à mettre le cap sur New York avec son chargement de vins français… Ce cargo à voile moderne, spécialement conçu à cet effet, marque un tournant dans le renouveau du transport à la voile.  
  • LES OUBLIÉS DE L’ÎLE SAINT-PAUL
    par Dominique Le Brun
    En mars 1930, sept ouvriers sont abandonnés sur une île désolée de l’océan Indien. On leur promet un bateau de ravitaillement… qui ne sera jamais dépêché. De ces « oubliés », il ne restera que trois survivants. 
  • MIRAGES, Ô MIRAGES
    par Annie Fyot
    En écumant les grèves et en scrutant la surface de la mer, la photographe Annie Fyot surprend et révèle un trésor de reflets, de textures et de dessins fortuits, magiques, offerts par l’océan. 
  • PEKING, MÉMOIRES D’UN SEIGNEUR (1)
    par Sandrine Pierrefeu
    Les jeunes années d’un des derniers quatre-mâts barques de la compagnie Laeisz, les prestigieux « Flying P. », aujourd’hui sauvé de la démolition, rapatrié et restauré à Hambourg, où il avait été construit en 1911.
  • LES BROADS ONE DESIGN
    par Richard Johnstone-Bryden
    Ce monotype né en 1901 d’un dessin de Linton Hope est toujours bien vivant, et près d’une centaine de « BOD » naviguent aujourd’hui, en Angleterre et jusqu’en Bretagne, où ils ont rendez-vous cet été.. 
  • LOUIS-JOSEPH MORAND, L’INVENTION D’ISLANDE
    par Louis Baumard
    Louis-Joseph Morand (1806-1860) est le premier Paimpolais à envoyer un bateau pêcher la morue à Islande. Un pari bien dans la veine de cet armateur rusé, dont l’exemple fera la richesse et la renommée de Paimpol. 
  • LE VOYAGE DU BRENDAN
    de Tim Severin, illustré par Olivier Besson
    Le Brendan est un canot de bois et de cuir non ponté, construit à la mode médiéval par Tim Severin (CM 294) et ses compagnons pour refaire le trajet supposé des moines irlandais qui gagnèrent le Nouveau Monde, selon la chronique, dès le VI siècle. 
  • AURÉLIEN VELOT, LE FER-SAVOIR
    de Sandrine Pierrefeu
    Aurélien Velot est forgeron de marine auprès de L’Hermione. Un métier presque disparu, que l’artisan pratique devant le public et avec lui, à Rochefort. Rencontre, sous le signe du feu. 

 

N°315 5 août 2020