Louis-Joseph Morand – Et paimpol partit à islande…

Revue N°315

Le port de Paimpol au début du XIXe siècle. Cinq bricks sont représentés devant le premier quai de pierre du port du Goëlo, édifié 
en 1762. Ce quai porte aujourd’hui le nom 
de Louis-Joseph Morand (1806-1860), 
en reconnaissance de son œuvre de pionnier 
de l’armement morutier à Islande. © Les Amis du Musée de la mer, Paimpol 

par Louis Baumard - Louis-Joseph Morand (1806-1860) est le premier Paimpolais à envoyer un bateau pêcher la morue à Islande. Un pari bien dans la veine de cet armateur rusé, audacieux mais pas toujours scrupuleux, et qui allait toucher là le gros lot… Son exemple inspirant ses concurrents, il fera la richesse et la renommée de Paimpol.

L’article publié dans la revue Le Chasse-Marée bénéficie d’une iconographie enrichie.

Cet article est réservé aux abonnés.

Vous êtes abonné(e) ?Connectez vous pour lire nos articles et accéder à vos avantages. Se connecter

Vous n'êtes pas abonné(e) ?Créez un compte pour vous abonner à nos revues et lire nos articles S'inscrire

Les derniers articles

Chasse-Marée