Mirages, ô mirages

Revue N°315

AnnieFyot_
© Annie Fyot

photographies d’Annie Fyot - Voici quelque quarante ans qu’Annie Fyot s’est lancée dans la chasse aux trésors que révèle la lumière sur les grèves et à la surface des eaux. « Miroir salé, palette aquatique impressionniste. Au petit matin dans un fjord étroit de Norvège, le ferry strie l’eau calme et s’inspire de Soulages – noir et bleu pâle. Dans la mouvance désordonnée des virements à la bouée, les clapots désagrègent les reflets des spinnakers bariolés… C’est en furetant qu’apparaissent ces images plissées, jaspées… Miroir déformant d’images fugitives, déstructurées, de mes incursions rarement déçues, de mes joies. » Certaines de ses images ont fait le tour du monde, beaucoup ont été copiées, sciemment ou non, suivant son regard tendre et amusé, sa sensibilité. C’est qu’Annie Fyot a révélé, avec un bonheur rare et une joie communicative, de ces œuvres magiques de cette Nature qui est peintre par excellence – pour qui sait y regarder.

Cet article est réservé aux abonnés.

Vous êtes abonné(e) ?Nous en remercions et vous invitons à vous connecter pour lire nos articles et accéder à vos avantages. Se connecter

Vous n'êtes pas abonné(e) ?Soutenez le journalisme au long cours et choisissez votre formule d’abonnement. S'inscrire

Les derniers articles

Chasse-Marée

N°319 Réservé aux abonnés

BLUFF par David Fauquemberg

Quand il atteint Bluff Harbour, tout au Sud de la Nouvelle-Zélande et face à l’Antarctique, « le Français » – le lecteur... Lire la suite