“La Valbelle” réinventée

Revue N°284

Valbelle canot semi-ponté
La Valbelle longe la pointe de Beg ar Vir pour regagner son mouillage dans l’anse de Porspaul, le port d’échouage de Lampaul-Plouarzel. © Mélanie Joubert
Parce qu’il lui rappelait le bateau de son enfance, Jean-Luc Kérébel, un ancien chaudronnier de l’arsenal de Brest, a racheté l’épave d’un canot semi-ponté lancé en 1928 par le chantier Hily. De cette coque, il n’a conservé que le nom et les lignes pour recréer, avec l’aide de nombreux amis, son cotre idéal.

Vous êtes abonné(e) ?

Nous vous en remercions et vous invitons à vous connecter pour lire nos articles et accéder à vos avantages.

Se connecter

Vous n'êtes pas abonné(e) ?

Soutenez le journalisme au long cours et choisissez votre formule d'abonnement.

S'abonner

Abonnez-vous
Abonnement 1 an

6 numéros

à partir de 69,90 €

S'abonner
Abonnement 2 ans

12 numéros

à partir de 129,90 €

S'abonner
Abonnement Numérique

6 numéros

49,90 €

S'abonner

Abonnez-vous et obtenez dès maintenant -5% sur la boutique en ligne, des cadeaux et bien plus encore !

Les derniers articles

Chasse-Marée