Par Gwendal Jaffry - Comme nombre de phénomènes naturels, nous connaissons l’effet de sol sans le savoir. En revanche, ses conséquences et surtout ses applications sont moins connues, comme les troublants ekranoplans, d’étranges appareils conçus par les Russes durant la Guerre froide. À l’heure où la Brittany Ferries vient de présenter un de ces engins à effet de sol, qu’elle envisage de mettre en service sur la Manche, nous avons rencontré Maxime Heinisch, passionné de longue date par le sujet, qui développe aujourd’hui un projet au sein de sa société Exosea.

L’article publié dans la revue Le Chasse-Marée bénéficie d’une iconographie enrichie.