Yann Mauffret, parole de charpentier

Revue N°328

Chantier du Guip, Yann Mauffret charpentier, Yann Mauffret Guip
l’hiver dernier, le voilier de la Marine nationale Mutin était en arrêt technique majeur (atm) au chantier du Guip pour le remplacement de son pont. © Michel Le Coz
Propos recueillis par Gwendal Jaffry - Yann Mauffret n’est pas seulement un talentueux charpentier de marine et un patron de chantier naval reconnu, c’est un passionné du bateau, de l’histoire, des savoir-faire, un féru de navigation qui appareille dès qu’il le peut à bord de son « Seagull » pour vivre la poésie de la mer – forcément à la voile pure. Quarante ans après qu’il a rejoint le chantier du Guip naissant, et fort de dizaines de restaurations exemplaires mais également de constructions d’envergure, il revient pour nous sur la vitalité du mouvement autour du patrimoine maritime, les perspectives d’avenir, mais également les difficultés de son secteur comme le recrutement ou la ressource en bois, sans oublier le combat pour la conservation d’une flottille.

Vous êtes abonné(e) ?

Nous vous en remercions et vous invitons à vous connecter pour lire nos articles et accéder à vos avantages.

Se connecter

Vous n'êtes pas abonné(e) ?

Soutenez le journalisme au long cours et choisissez votre formule d'abonnement.

S'abonner

Abonnez-vous
Abonnement 1 an

6 numéros

à partir de 69,90 €

S'abonner
Abonnement 2 ans

12 numéros

à partir de 129,90 €

S'abonner
Abonnement Numérique

6 numéros

49,90 €

S'abonner

Abonnez-vous et obtenez dès maintenant -5% sur la boutique en ligne, des cadeaux et bien plus encore !

Les derniers articles

Chasse-Marée