Passer Suez, à travers un canal et son histoire

Revue N°328

La profondeur du canal de Suez, qui détermine le gabarit Suezmax, permet le passage de navires avec un tirant d’eau jusqu’à 20,70 mètres. Ceci inclut les plus grands porte-conteneurs existants. Ici le MSC Maya, qui mesure 396 mètres de long, 59 mètres de large, pour une capacité de 19 224 équivalents vingt pieds. © Panther Media GMBH/Alamy Banque d'Images
Par Sandrine Pierrefeu - Un peu moins de 200 kilomètres de voie d’eau entre deux mondes, qu’empruntent une cinquantaine de navires tous les jours entre la Méditerranée et la mer Rouge… Seconde capitaine à bord du grand voilier Fleur de Passion, l’autrice de ces pages nous embarque pour franchir le canal de Suez à notre tour, en feuilletant son histoire, depuis les passages ouverts au temps des pharaons jusqu’à la voie creusée par les ouvriers de Ferdinand de Lesseps dans les années 1860. Un perpétuel et immense chantier, clef d’une mondialisation à la merci des sables et des eaux.

Vous êtes abonné(e) ?

Nous vous en remercions et vous invitons à vous connecter pour lire nos articles et accéder à vos avantages.

Se connecter

Vous n'êtes pas abonné(e) ?

Soutenez le journalisme au long cours et choisissez votre formule d'abonnement.

S'abonner

Abonnez-vous
Abonnement 1 an

6 numéros

à partir de 69,90 €

S'abonner
Abonnement 2 ans

12 numéros

à partir de 129,90 €

S'abonner
Abonnement Numérique

6 numéros

49,90 €

S'abonner

Abonnez-vous et obtenez dès maintenant -5% sur la boutique en ligne, des cadeaux et bien plus encore !

Les derniers articles

Chasse-Marée