Notre-Dame-de-Consolation : barque catalane de Collioure

Revue N°83

Virement de bord terminé, la barque est à bona au plus près tribord amure, petite brise et satisfac­ tion de l'équipage qui taille sa route entre Argelès et Canet-en-Roussillon.
Par Bernard Vigne - Il y a dix ans, quelques amis de Collioure réussissaient à préserver une barque catalane, aussitôt suivie d'une seconde puis d'une troisième. Un tel sauvetage semblait alors tenir du prodige, tellement on était passé près de la disparition complète de la flottille ! Aujourd'hui, celle- ci ne compte pas moins d'une trentaine d'unités en état de naviguer; réparties dans tous les ports de la région. En nous contant l'histoire de la restau- ration de Notre-Dame-de-Consolation, Bernard Vigne décrit en quelque sorte le quotidien désormais "ordinaire" de l'étonnant renouveau des voiles latines sur la côte de Catalogne et du Roussillon. En Méditerranée, comme en Normandie, en Bretagne ou en Atlantique, l'objectif des associations du patrimoine maritime est désormais de reconstituer des flottilles homogènes, tout en recherchant le meilleur niveau d'authenticité dans la façon de regréer les bateaux et de les faire naviguer.

Vous êtes abonné(e) ?

Nous vous en remercions et vous invitons à vous connecter pour lire nos articles et accéder à vos avantages.

Se connecter

Vous n'êtes pas abonné(e) ?

Soutenez le journalisme au long cours et choisissez votre formule d'abonnement.

S'abonner

Abonnez-vous
Abonnement 1 an

6 numéros

à partir de 69,90 €

S'abonner
Abonnement 2 ans

12 numéros

à partir de 129,90 €

S'abonner
Abonnement Numérique

6 numéros

49,90 €

S'abonner

Abonnez-vous et obtenez dès maintenant -5% sur la boutique en ligne, des cadeaux et bien plus encore !

Les derniers articles

Chasse-Marée