Par Catherine et François-Xavier Pelletier - S’ils ont aujourd’hui presque tous quitté le fleuve, les Mohana ont longtemps parcouru l’Indus à bord de leurs grands zonuq dans le Sindh, au sud du Pakistan. François-Xavier et Catherine Pelletier ont rencontré voici plus de quarante ans l’un de ces bateliers, Kaloo, qui les a invités à bord pour le voyage inaugural de son bateau, construit en 1996. Au fil de cette navigation mouvementée se lisent déjà les signes avant-coureurs du déclin des Mohana, aux prises avec les bandits et la pression des propriétaires terriens. Il n’est jusqu’aux eaux de leur fleuve sacré, polluées par les villes et les pesticides, qui ne menacent leurs vies.

L’article publié dans la revue Le Chasse-Marée bénéficie d’une iconographie enrichie.