Revue N°13

Chasse-Marée

Sommaire de la revue parue en novembre 1983 :

  • REMORQUAGE D’UNE MARGE EN MER DU NORD
    par Jean Bulot
    Durant l’hiver 1974,l’Abeille 30 entame à Cherbourg un voyage à destination de l’Ecosse. Le remorqueur de haute mer part livrer une barge, la plus grosse du monde à l’époque. Les coups durs vont se succéder en Mer du Nord. Jean Bulot c’était le premier commandement au remorquage, nous raconte une extraordinaire aventure de mer.
  • LES PLATTES DE VILLERVILLE
    par François Renault
    Sur la côte du Calvados, les équipages de Villerville arment jusqu’au début du siècle d’étonnants bateaux à cul rond et gréement de flambart. La survivance tardive de ce type ancien dans un havre sans port, le dur métier du chalut en Manche, donnent un avant-goût du livre de François Renault a consacré aux bateaux normands.
  • LES MUTINERIES AU XVIIe et XVIIIe SIECLES
    par Alain Cabantous
    Trop souvent présentées sous un aspect sanglant et violent, les mutineries ne furent pas le monopole des marines de guerre. Les navires de commerce et de pêche connurent eux aussi la révolte. A travers les archives et les jugements rendus, Alain Cabantous a étudié pourquoi naissaient les mutineries et quel fut le sort des rebelles.
  • CABANES ET ABRIS DE LA CÔTE
    par Claire Billon
    De tous temps, la populations littorales ont su bâtir des abris en utilisant des matériaux trouvés sur place ou récupérés sur des épaves. La diversité des formes et des fonctions de ces infraconstructions répond à la variété de la côte : topographie, traditions locales, statuts sociaux, métiers de la mer… Claire Billon donne ici une idée précise de ce que furent ces abris sur les côtes du Ponant.
N°13 15 novembre 1983