Les bateliers de Marseille

Revue N°78

Par Serge Lucas - Amarrer les navires quand ils accostent, ou larguer leurs aussières lors des appareillages, tel est le travail quotidien des lamaneurs. A Marseille, traditionnellement, on les appelle bateliers. De jour comme de nuit, quel que soit le temps, ces marins qui ne quittent pas leur port assistent des bâtiments d'une taille démesurée en comparaison de leurs petits canots à moteur. Organisés en société coopérative, les bateliers de Marseille sont un organe vital du premier port français.

Vous êtes abonné(e) ?

Nous vous en remercions et vous invitons à vous connecter pour lire nos articles et accéder à vos avantages.

Se connecter

Vous n'êtes pas abonné(e) ?

Soutenez le journalisme au long cours et choisissez votre formule d'abonnement.

S'abonner

Abonnez-vous
Abonnement 1 an

6 numéros

à partir de 69,90 €

S'abonner
Abonnement 2 ans

12 numéros

à partir de 129,90 €

S'abonner
Abonnement Numérique

6 numéros

49,90 €

S'abonner

Abonnez-vous et obtenez dès maintenant -5% sur la boutique en ligne, des cadeaux et bien plus encore !

Les derniers articles

Chasse-Marée