La pêche artisanale aux Seychelles

Revue N°291

Seychelles, Pêche, thoniers, espadon
Pêche au casier à bord du « mini-mahé » d’Andy Larue, sur le plateau corallien au large de Roche Caïman. Cette barque de 6,70 mètres en fibre de verre descend des pirogues traditionnelles en bois qui ont disparu dans les années quatre-vingt-dix. © Thibaut Vergoz / Zeppelin-Network
par Thibaut Vergoz / Zeppelin-Network - En marge de l’activité des grands thoniers océaniques venus d’Europe, les Seychellois développent leur pêche artisanale. Barques, baleinières et goélettes profitent d’un vaste plateau pour capturer des poissons de fond et une nouvelle flottille de palangriers cible le thon et l’espadon…

Vous êtes abonné(e) ?

Nous vous en remercions et vous invitons à vous connecter pour lire nos articles et accéder à vos avantages.

Se connecter

Vous n'êtes pas abonné(e) ?

Soutenez le journalisme au long cours et choisissez votre formule d'abonnement.

S'abonner

Abonnez-vous
Abonnement 1 an

6 numéros

à partir de 69,90 €

S'abonner
Abonnement 2 ans

12 numéros

à partir de 129,90 €

S'abonner
Abonnement Numérique

6 numéros

49,90 €

S'abonner

Abonnez-vous et obtenez dès maintenant -5% sur la boutique en ligne, des cadeaux et bien plus encore !

Les derniers articles

Chasse-Marée