La pêche artisanale aux Seychelles

Revue N°291

Seychelles, Pêche, thoniers, espadon
Pêche au casier à bord du « mini-mahé » d’Andy Larue, sur le plateau corallien au large de Roche Caïman. Cette barque de 6,70 mètres en fibre de verre descend des pirogues traditionnelles en bois qui ont disparu dans les années quatre-vingt-dix. © Thibaut Vergoz / Zeppelin-Network
par Thibaut Vergoz / Zeppelin-Network - En marge de l’activité des grands thoniers océaniques venus d’Europe, les Seychellois développent leur pêche artisanale. Barques, baleinières et goélettes profitent d’un vaste plateau pour capturer des poissons de fond et une nouvelle flottille de palangriers cible le thon et l’espadon…

Cet article est réservé aux abonnés.

Vous êtes abonné(e) ?Connectez vous pour lire nos articles et accéder à vos avantages. Se connecter

Vous n'êtes pas abonné(e) ?Créez un compte pour vous abonnez à nos revues et lire nos articles S'inscrire

Les derniers articles

Chasse-Marée