La Mer cruelle, de Nicholas Monsarrat

Revue N°303

© Christophe Chabouté
Illustré par Christophe Chabouté - Traduit de l’anglais par Hélène Claireau - Hiver 1940. C’est le premier engagement de l’équipage de la corvette britannique Compass Rose, l’un de ces navires escorteurs qui tentent, tant bien que mal, de protéger les convois traversant l’océan des attaques des sous-marins et des avions allemands. Journaliste dans le civil, pacifiste avant-guerre, l’auteur des pages que l’on va lire s’engagea et servit parmi les hommes de la Royal Navy, dans cette bataille de l’Atlantique où disparurent plus de trois mille bateaux des marines alliées, avec plus de trente mille marins. L’article publié dans la revue Le Chasse-Marée bénéficie d’une iconographie enrichie.

Cet article est réservé aux abonnés.

Vous êtes abonné(e) ?Connectez vous pour lire nos articles et accéder à vos avantages. Se connecter

Vous n'êtes pas abonné(e) ?Créez un compte pour vous abonner à nos revues et lire nos articles S'inscrire

Les derniers articles

Chasse-Marée