Des feux dans la mer, la bioluminescence marine

Revue N°319

chipiloua (Thysanotheutis rhombus)
Ce jeune chipiloua (Thysanotheutis rhombus), calmar d’une quinzaine de centimètres, s’est laissé photographier en pleine nuit près de la surface, au large de la Floride. Comme de nombreux céphalopodes, il joue de la lumière avec ses photophores et ses cellules pigmentaires réfléchissantes. © Steven Kovacs/Biosphoto

Par Catherine Vadon - Embarquez dans la nuit océanique, à la lumière des créatures de toutes sortes qui y brillent, scintillent ou y luisent pour vivre. Que ce soit pour se signaler, localiser des proies, attirer des partenaires, se défendre ou repousser des prédateurs… dans les profondeurs, plus de 80 pour cent des espèces émettent de la lumière. La bioluminescence, si rare sur terre et si répandue dans l’océan, y est apparue sous des formes très différentes, chez des groupes sans aucun lien de parenté. Jusque dans le noir des abysses, les surprises de l’évolution ont allumé les plus extravagants feux d’artifice.

L’article publié dans la revue Le Chasse-Marée bénéficie d’une iconographie enrichie.

Vous êtes abonné(e) ?

Nous vous en remercions et vous invitons à vous connecter pour lire nos articles et accéder à vos avantages.

Se connecter

Vous n'êtes pas abonné(e) ?

Soutenez le journalisme au long cours et choisissez votre formule d'abonnement.

S'abonner

Abonnez-vous
Abonnement 1 an

6 numéros

à partir de 69,90 €

S'abonner
Abonnement 2 ans

12 numéros

à partir de 129,90 €

S'abonner
Abonnement Numérique

6 numéros

49,90 €

S'abonner

Abonnez-vous et obtenez dès maintenant -5% sur la boutique en ligne, des cadeaux et bien plus encore !

Comments are closed.

Les derniers articles

Chasse-Marée