Dans les coulisses du musée de la Marine

Revue N°273

Au premier plan, buste d’un officier de Marine sculpté à Brest en 1846 pour la figure de proue de la corvette La Bayonnaise lancée à Cherbourg la même année. À sa droite, une tête de Charlemagne sculptée à Toulon en 1851 par Paul Bonnifay (1814-1885) pour la figure de proue du vaisseau éponyme lancé la même année. © musée national de la Marine/ A. Fux

Par André LinardÀ deux pas du parvis du Trocadéro, d’où les touristes du monde entier contemplent la tour Eiffel, le musée national de la Marine, qui partage avec le musée de l’Homme l’aile Ouest du palais de Chaillot, ne connaît pas la même affluence. Et pourtant sa visite mérite vraiment le détour.

L'article publié dans la revue Le Chasse-Marée bénéficie d'une iconographie enrichie et d'encadrés supplémentaires.

Cet article est réservé aux abonnés.

Vous êtes abonné(e) ?Connectez vous pour lire nos articles et accéder à vos avantages. Se connecter

Vous n'êtes pas abonné(e) ?Créez un compte pour vous abonnez à nos revues et lire nos articles S'inscrire

Les derniers articles

Chasse-Marée

N°298 Réservé aux abonnés

Portfolio : Rêve de voiles

Par Gilles Martin-Raget - Après avoir navigué sur les grands monocoques de course et de croisière – il a notamment participé en... Lire la suite
N°298 Réservé aux abonnés

Journal d’un timonier

par NIKOS KAVVADIAS - Traduit du grec par Françoise Bienfait - Illustré par Gildas Flahault - Nikos Kavvadias embarqua à l’âge de dix-huit... Lire la suite