Bernard Cadoret – “Pour une culture maritime”

Revue N°300

Bernard Cadoret, Chasse-Marée, Patrimoine maritime, Histoire maritime, Revue Chasse-Marée
À la fin des années 1970, l’urgence est de préserver les derniers bateaux anciens avant qu’ils 
ne disparaissent. C’est ce que fait ici l’équipe de l’association douarneniste Treizour à l’île de Sein : ce canot fait aujourd’hui partie des collections 
du Port-Musée de Douarnenez. © coll. Chasse-Marée
propos recueillis par Vincent Guigueno - Bernard Cadoret, le fondateur du Chasse-Marée, déborde toujours de curiosité et d’idées. De la baie de Douarnenez à la mer Caspienne, de la sardine à l’esturgeon, le fondateur du Chasse-Marée revient sur son parcours et évoque ses actuels centres d’intérêt. Interrogé par Vincent Guigueno sur le sens de son action, il dit préférer à la notion trop figée de patrimoine celle, plus large, de culture maritime, vivante et enthousiasmante. Celle-ci passe par les musées, les livres et les revues, la recherche, mais elle s’exprime surtout en naviguant, en construisant des bateaux, en faisant la fête, en partageant des gestes et des pratiques. Son credo pour une culture des gens de mer a une histoire et un avenir dans les pages du Chasse-Marée. L’article publié dans la revue Le Chasse-Marée bénéficie d’une iconographie enrichie.

Cet article est réservé aux abonnés.

Vous êtes abonné(e) ?Connectez vous pour lire nos articles et accéder à vos avantages. Se connecter

Vous n'êtes pas abonné(e) ?Créez un compte pour vous abonnez à nos revues et lire nos articles S'inscrire

Les derniers articles

Chasse-Marée