L’odyssée des frères Rallier du Baty : un dundée aux Kerguelen

Revue N°129

Par Jean-Pierre Caillé - Ayant contracté le virus de l'exploration au côté de Charcot, Raymond Rallier du Baty organise une expédition aux Kerguelen, un archipel alors incorrectement cartographié. Avec son frère Henri - capitaine au long cours - et quatre matelots, il embarque en 1907 sur un ancien dundée harenguier, restauré à Boulogne en vue de ce voyage. Pendant deux ans, ces hommes vont devoir surmonter les misères du froid et de la malnutrition, l'effroi des tempêtes, la hantise du naufrage, le dégoût des massacres de phoques, dont la vente de l'huile servira à financer cette aventure exceptionnelle.

Vous êtes abonné(e) ?

Nous vous en remercions et vous invitons à vous connecter pour lire nos articles et accéder à vos avantages.

Se connecter

Vous n'êtes pas abonné(e) ?

Soutenez le journalisme au long cours et choisissez votre formule d'abonnement.

S'abonner

Abonnez-vous
Abonnement 1 an

6 numéros

à partir de 69,90 €

S'abonner
Abonnement 2 ans

12 numéros

à partir de 129,90 €

S'abonner
Abonnement Numérique

6 numéros

49,90 €

S'abonner

Abonnez-vous et obtenez dès maintenant -5% sur la boutique en ligne, des cadeaux et bien plus encore !

Les derniers articles

Chasse-Marée

N°327 Réservé aux abonnés

Nous, boat people

Par Laurent Charpentier - À partir de 1975, des centaines de milliers de vietnamiens tentent d’échapper à la dictature, à... Lire la suite