Thor Heyerdahl – 1. Aux sources du paradis

Revue N°320

Kon_Tiki
Le radeau de Thor Heyerdahl, quitte la côte péruvienne le 8 avril 1947. Baptisé la veille Kon-Tiki, c’est son premier jour de mer… en route pour la Polynésie. © The Kon-Tiki Museum

Par Xavier Mével - Il a forgé son caractère dans les collines de Norvège avant de partir à vingt ans vivre avec sa jeune épouse dans les îles Marquises… Si cette aventure ne s’avère pas tout à fait aussi idyllique que dans ses rêves, c’est là que le jeune Thor Heyerdahl imagine la venue par la mer d’Amérindiens jusqu’en Polynésie. Ni le scepticisme de l’université, ni les années de guerre où il combat dans le Grand Nord, ne le détourneront de son but : prouver, par l’expérience, que ces navigations ont pu avoir lieu. Une démonstration à l’échelle immense du Pacifique, à bord d’un rustique radeau de balsa qui entrera dans la légende, le Kon-Tiki.

L’article publié dans la revue Le Chasse-Marée bénéficie d’une iconographie enrichie.

Vous êtes abonné(e) ?

Nous vous en remercions et vous invitons à vous connecter pour lire nos articles et accéder à vos avantages.

Se connecter

Vous n'êtes pas abonné(e) ?

Soutenez le journalisme au long cours et choisissez votre formule d'abonnement.

S'abonner

Abonnez-vous
Abonnement 1 an

6 numéros

à partir de 69,90 €

S'abonner
Abonnement 2 ans

12 numéros

à partir de 129,90 €

S'abonner
Abonnement Numérique

6 numéros

49,90 €

S'abonner

Abonnez-vous et obtenez dès maintenant -5% sur la boutique en ligne, des cadeaux et bien plus encore !

Les derniers articles

Chasse-Marée