Roger Barnes et « Avel Dro », un duo d’irréductibles

Revue N°287

roger barnes dinghy cruising
Avel Dro sous misaine à deux ris. Cet Ilur a été construit en 1994 à Cancale par les Charpentiers réunis. © Ronan Coquil

par Jacques van Geen

Une croisière de deux jours dans le canal de Bristol, à bord de l’Ilur Avel Dro. À la barre, Roger Barnes, le président de la Dinghy Cruising Association dont les membres naviguent sur des canots voile-aviron rustiques mais bien pensés, aux antipodes des critères habituels de la plaisance. La météo s’annonce peu clémente…

Cet article est réservé aux abonnés.

Vous êtes abonné(e) ?Connectez vous pour lire nos articles et accéder à vos avantages. Se connecter

Vous n'êtes pas abonné(e) ?Créez un compte pour vous abonnez à nos revues et lire nos articles S'inscrire

Les derniers articles

Chasse-Marée

N°287 Réservé aux abonnés

Capitaines courageux

Rudyard Kipling traduit par Louis Fabulet et Ch. Fountaine-Walker Illustré par Râmine Ce roman publié en 1897 conte l’aventure d’Harvey, un... Lire la suite