Maroc : les petites mains de la mer

Revue N°272

Avec son vieux village aux ruelles ensablées et ses canots bleus tirés sur la plage, Tifnit offre une image de carte postale. Mais la réalité des pêcheurs qui y vivent est plus âpre. © Arnaud Finistre

Par Marine Dumeurger (texte) et Arnaud Finistre (photos) - C’est une population souvent nomade. Au Maroc, les pêcheurs artisanaux sont, à la fois, les petites mains et les forces vives de la profession. Reportage à Tifnit, au Sud du pays, dans l’un des nombreux villages qui vivent au rythme des marées.

L'article publié dans la revue Le Chasse-Marée bénéficie d'une iconographie enrichie et d'encadrés supplémentaires.

Cet article est réservé aux abonnés.

Vous êtes abonné(e) ?Connectez vous pour lire nos articles et accéder à vos avantages. Se connecter

Vous n'êtes pas abonné(e) ?Créez un compte pour vous abonnez à nos revues et lire nos articles S'inscrire

Les derniers articles

Chasse-Marée

N°296 Réservé aux abonnés

Torre Del mar

Traduit de l’anglais par Jacques Papy  et illustré par Antoine Bugeon - La guerre d’Espagne passée, le village de Torre del... Lire la suite