Revue N°185

Chasse-Marée

Sommaire de la revue parue le 3 mars 2006

  • LOUIS LACROIX, P. II – CAPITAINE D’ARMEMENT

    Après quinze ans de navigation (CM 177), Louis Lacroix met sac à terre pour entamer une longue carrière de capitaine d’armement puis d’expert maritime. Ses rapports quasi quotidiens permettent de reconstituer toute la logistique attachée aux derniers voiliers long-courriers.

 

  • COMMENT FAIRE VIVRE LA MEMOIRE MARITIME NANTAISE ?

    Traumatisée par la décomposition de son tissu industriel, la “belle endormie” de naguère a misé son avenir sur une politique urbaine et culturelle avant-gardiste, au risque de sacrifier toute trace de son identité portuaire.

 

  • SUR LA LOIRE NANTAISE AU TEMPS DES ROQUIOS

    Au temps des guinguettes et du vélocipède, quand le port était actif et les chantiers navals trépidants, un service régulier de vapeurs permettait aux Trentemousins de traverser le fleuve pour aller travailler à Nantes et aux Nantais d’aller se promener sur l’autre rive.

 

  • LA NAVIBUS A NANTES : POUR LE TRANSPORT ET LE PLAISIR

    Renouant avec une tradition chère au cœur des Nantais, la municipalité a lancé un service de navettes fluviales qui sera prochainement doté d’un bateau spécifique ultramoderne, complément naturel – et combien agréable – du réseau des bus et des tramways.

 

  • REALISER SA PRAME A PARTIR D’UN KIT EN BOIS MASSIF

    Un chantier a lancé l’idée d’un kit en bois massif à l’intention des constructeurs amateurs. L’un d’eux a tenu son journal pendant toute la durée des travaux et nous fait partager son expérience.

N°185 3 mars 2006