John Laurent Giles : petits voiliers, grandes croisières (2)

Revue N°294

Architecte naval, voyage Trekka, voyage Sopranino, Junior Offshore Group, Patrick Ellam, John Guzzwell
Avec une longueur supérieure 
d’une quarantaine de centimètres seulement, Trekka fait figure de grand frère de Sopranino, plus marin, plus sûr, plus confortable. 
Au cours de sa première croisière, 
vers San Francisco, il essuie sans dommage 
un coup de vent à plus de 70 nœuds, 
avec des creux de 10 mètres. Ce sera le pire 
de tout son tour du monde… © Maritime Museum of British Columbia
par Dominique Schmidt - Dès les années trente, John Laurent Giles a conçu des navires qui ont marqué l’histoire de la course et de la plaisance. Mais ses très petits croiseurs font aussi parler d’eux sur les océans, à l’instar des Vertue ou de Wanderer III (CM 293). Les bateaux que John Laurent Giles concevra en 1950 pour Patrick Ellam et John Guzzwell, Sopranino et Trekka, entreront bientôt dans la légende. L'article publié dans la revue Le Chasse-Marée bénéficie d'une iconographie enrichie et d'encadrés supplémentaires.

Cet article est réservé aux abonnés.

Vous êtes abonné(e) ?Connectez vous pour lire nos articles et accéder à vos avantages. Se connecter

Vous n'êtes pas abonné(e) ?Créez un compte pour vous abonnez à nos revues et lire nos articles S'inscrire

Les derniers articles

Chasse-Marée

N°298 Réservé aux abonnés

Portfolio : Rêve de voiles

Par Gilles Martin-Raget - Après avoir navigué sur les grands monocoques de course et de croisière – il a notamment participé en... Lire la suite
N°298 Réservé aux abonnés

Journal d’un timonier

par NIKOS KAVVADIAS - Traduit du grec par Françoise Bienfait - Illustré par Gildas Flahault - Nikos Kavvadias embarqua à l’âge de dix-huit... Lire la suite