Hameçons océaniens

Revue N°305

© Musée du quai Branly-Jacques-Chirac, dist. rmn-Grand Palais/Claude Germain

Les premiers hameçons, simples éclisses de bois, de nacre ou d’os aiguisés aux deux bouts, évoluèrent rapidement vers des formes courbes et élaborées. Au-delà de leur fonctionnalité, ils ont également, dans l’océan Pacifique, une forte portée symbolique. Chez les Maoris de Nouvelle-Zélande, le hei matau est ainsi une représentation stylisée de l’hameçon magique avec lequel Maui, héros civilisateur de la Polynésie, pêcha les îles au fond de l’océan. Ces hameçons d’avant le métal témoignent toujours, en beauté, d’un savoir-faire remarquable et d’une profonde connaissance du poisson.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les derniers articles

Chasse-Marée