Éric de Bisschop 1 – rêve de pacifique

Revue N°309

Parvenus plus morts que vifs à Molokai, Bisschop et Tati vont encore devoir affronter la perte de leur jonque sur les récifs. On les voit ici à Honolulu, où ils reprendront des forces après leur périple de trois ans. © Les confessions de Tatibouet 

par Xavier Mével - L’insaisissable Éric de Bisschop mérite bien qu’on lui consacre un long récit… Ce premier volet retrace la jeunesse du futur aventurier, refusant de vivre « encagé » et ne rêvant que de mer, puis sa traversée de la Grande Guerre, où il manque perdre la vie dans le crash de son biplan. Ses premières années de navigations erratiques à travers le Pacifique, en compagnie de son fidèle matelot breton, balancent, elles, entre burlesque et tragédie.

L’article publié dans la revue Le Chasse-Marée bénéficie d’une iconographie enrichie.

Cet article est réservé aux abonnés.

Vous êtes abonné(e) ?Connectez vous pour lire nos articles et accéder à vos avantages. Se connecter

Vous n'êtes pas abonné(e) ?Créez un compte pour vous abonner à nos revues et lire nos articles S'inscrire

Les derniers articles

Chasse-Marée