Belazar, de l’acier dont on fait les yachts

Revue N°312

au chantier Laïta Sailing de Quimperlé, 
la charpente d’une réplique en aluminium 
de Roscovite, le yawl de Jacques de Thézac initialement construit – en bois ! – en 1886 
au chantier Kerenfors de Roscoff. © Laïta Sailing

par Jean-François Garry -  En règle générale, en France, qui dit bateau de caractère, dit bateau en bois. Jean-François Garry peut en témoigner, lui qui a beaucoup navigué sur des voiliers traditionnels avant de s’illustrer comme concepteur et constructeur de bateaux en contreplaqué… Ses réflexions sur l’histoire des yachts en acier depuis leurs débuts au XIXe siècle l’ont pourtant mené à la construction de Belazar, un voilier confortable et sécurisant, à l’esthétique « sucrée salée » !

L’article publié dans la revue Le Chasse-Marée bénéficie d’une iconographie enrichie.

Cet article est réservé aux abonnés.

Vous êtes abonné(e) ?Connectez vous pour lire nos articles et accéder à vos avantages. Se connecter

Vous n'êtes pas abonné(e) ?Créez un compte pour vous abonner à nos revues et lire nos articles S'inscrire

Les derniers articles

Chasse-Marée