Avec l’Astrolabe dans l’océan Austral

Revue N°98

Manœuvrant pour briser la banquise, l'Astmlabe fraie sa route à travers le pack. A droite, le commandant Yves Guédez à la barre, aux abords de la station Dumont d'Urville.
Par Yves Guédez - Dans l'hémisphère Sud, en bordure de l'immense continent antarctique, la base française Dumont d'Urville installée en Terre Adélie est peuplée à longueur d'année par des chercheurs et des techniciens. Le ravitaillement et les relèves du personnel exilé au bout du monde ne peuvent s'effectuer que par bateau et durant l'été austral, brève période également propice à des missions scientifiques particulières. C'est "L'Astrolabe" qui assure depuis plusieurs années ces rotations, dans des conditions de navigation souvent très éprouvantes. Familier de la banquise et des vents hurlants, Yves Guédez, qui commande ce navire, en parle avec une chaleur communicative.

Vous êtes abonné(e) ?

Nous vous en remercions et vous invitons à vous connecter pour lire nos articles et accéder à vos avantages.

Se connecter

Vous n'êtes pas abonné(e) ?

Soutenez le journalisme au long cours et choisissez votre formule d'abonnement.

S'abonner

Abonnez-vous
Abonnement 1 an

6 numéros

à partir de 69,90 €

S'abonner
Abonnement 2 ans

12 numéros

à partir de 129,90 €

S'abonner
Abonnement Numérique

6 numéros

49,90 €

S'abonner

Abonnez-vous et obtenez dès maintenant -5% sur la boutique en ligne, des cadeaux et bien plus encore !

Les derniers articles

Chasse-Marée