Un port miniature à Saint-Savinien : des bateaux pour rêver

Revue N°190

Par Yves Gaubert - Dans les années soixante-dix, Jean-Louis Foucault, originaire de Saint-Savinien, en Charente-Maritime, construit des centraux téléphoniques. A la même époque, il est aussi propriétaire d'un bateau en bois et fidèle lecteur du Petit Perroquet. Son activité professionnelle le fait vivre, mais ne lui convient pas vraiment. En 1985, lors du Salon nautique de Paris, il fait la connaissance de Jean-Louis Dauga sur le stand du Chasse-Marée. Et le responsable des Ateliers de l'Enfer, récemment créés, lui parle naturellement des stages de charpente navale qu'il anime à Douarnenez. Le Charentais rêve justement de construire des bateaux voile-aviron pour les louer sur la Charente. C'est ainsi qu'en juin 1986, il participe à l'un des premiers stages des Ateliers de l'Enfer. Au cours de ces huit mois, il apprend à travailler le bois et peaufine son projet.

Vous êtes abonné(e) ?

Nous vous en remercions et vous invitons à vous connecter pour lire nos articles et accéder à vos avantages.

Se connecter

Vous n'êtes pas abonné(e) ?

Soutenez le journalisme au long cours et choisissez votre formule d'abonnement.

S'abonner

Abonnez-vous
Abonnement 1 an

6 numéros

à partir de 69,90 €

S'abonner
Abonnement 2 ans

12 numéros

à partir de 129,90 €

S'abonner
Abonnement Numérique

6 numéros

49,90 €

S'abonner

Abonnez-vous et obtenez dès maintenant -5% sur la boutique en ligne, des cadeaux et bien plus encore !

Les derniers articles

Chasse-Marée