Ponant et Levant : un souffle de qualité sur la croisière

Revue N°132

S'il affiche des allures de yacht de milliardaire, le Ponant est néanmoins un paquebot qui peut accueillir en toute intimité une bonne soixantaine de pas-sagers. Gréé en goélette à trois mâts — avec foc et voile d'étai —, il est capable de performances très honorables sous voiles. Totalisant 1 500 m2 de sur-face, celles-ci sont établies et manoeuvrées par quelques marins seulement, grâce à l'assistance de systèmes électriques et hydrauliques (photo du bas).
Par Pierre-Henri Marin - Les années 1980 ont connu un formidable engouement pour la croisière. A bord de grands paquebots au luxe parfois tapageur, les milliers de passagers — souvent nord-américains — ont fréquenté des archipels jusque-là réputés paradisiaques, mais qui ont de ce fait perdu une partie de leur charme. Naviguant à contre-courant du tourisme de masse, la Compagnie des îles du Ponant a fait preuve d'une rare audace en lançant la construction de deux élégants petits paquebots, dont l'un à voiles, affectés à des programmes de navigation et de découverte hors du commun. Contée ici par Pierre-Henri Marin, la genèse de cette aventure, bâtie sur la recherche d' une certaine "qualité française", est suivie de la relation d'une croisière nordique par Rémy Marion, qui en fart l'un des naturalistes-organisateurs.

Vous êtes abonné(e) ?

Nous vous en remercions et vous invitons à vous connecter pour lire nos articles et accéder à vos avantages.

Se connecter

Vous n'êtes pas abonné(e) ?

Soutenez le journalisme au long cours et choisissez votre formule d'abonnement.

S'abonner

Abonnez-vous
Abonnement 1 an

6 numéros

à partir de 69,90 €

S'abonner
Abonnement 2 ans

12 numéros

à partir de 129,90 €

S'abonner
Abonnement Numérique

6 numéros

49,90 €

S'abonner

Abonnez-vous et obtenez dès maintenant -5% sur la boutique en ligne, des cadeaux et bien plus encore !

Les derniers articles

Chasse-Marée