Pêcheurs d’espadon à la Réunion

Revue N°284

pêche espadon réunion
Filage de la longline en fin d’après-midi à bord du Mab Siyad. Christophe (en ciré) boëtte et accroche les avançons – rangés dans des caisses – sur la ligne principale. Celle-ci est stockée sur un enrouleur et guidée par une poulie et un anneau vers le tableau. Laurent (à droite) est habituellement chargé d’agrafer les flotteurs qui soutiennent la ligne. © Thibaut Vergoz

Par Thibault Vergoz - À la fin des années quatre-vingt, un marin de la Réunion découvre qu’il peut pêcher l’espadon avec une technique américaine : la longline, une palangre dérivante de plusieurs kilomètres. Aujourd’hui, une quarantaine de bateaux traque autour de l’île cet imposant poisson aux yeux gros comme des pamplemousses.

Vous êtes abonné(e) ?

Nous vous en remercions et vous invitons à vous connecter pour lire nos articles et accéder à vos avantages.

Se connecter

Vous n'êtes pas abonné(e) ?

Soutenez le journalisme au long cours et choisissez votre formule d'abonnement.

S'abonner

Abonnez-vous
Abonnement 1 an

6 numéros

à partir de 69,90 €

S'abonner
Abonnement 2 ans

12 numéros

à partir de 129,90 €

S'abonner
Abonnement Numérique

6 numéros

49,90 €

S'abonner

Abonnez-vous et obtenez dès maintenant -5% sur la boutique en ligne, des cadeaux et bien plus encore !

Les derniers articles

Chasse-Marée