Nacelles du Languedoc, bateaux des pêcheurs des étangs

Revue N°62

Dans, la canalette de Maguelone à Palavas, les nacelles trouvent un abri et un lieu d'entretien idéal. On remarquera la variété de railles qui fait de ces ba-teaux d'une même famille des embarcations bien différenciées dans leur fonction et dans leurs possibilités nautiques.
Par Bernard Vigne - Christian Dorques - La morphologie côtière bien particulière du golfe du Lion, côté mer et plus encore sur les étangs de qui ourlent le littoral, a donné naissance à une originale famille d'embarcations à fond plat, aux extrémités presque symétriques, et de construction aussi simple qu'économique. Nacelles, bettes, betous qui sont pour les Languedociens, les Provençaux et les Catalans le fruit d'une même nécessité, se déclinent en une variété de modèles ayant chacun son nom, sa spécificité et parfois sa fonction. Dans ce monde à la fois homogène et complexe, Christian Dorques et Bernard Vigne ont choisi d'étudier la nacelle, ou plutôt les nacelles languedociennes et plus particulièrement celles qui naviguaient aux abords immédiats de Sète, sur l'étang de Thau et l'étang d'Ingril. Quant aux bettes, betous et autres betounes, elles feront l'objet d'articles ultérieurs.

Vous êtes abonné(e) ?

Nous vous en remercions et vous invitons à vous connecter pour lire nos articles et accéder à vos avantages.

Se connecter

Vous n'êtes pas abonné(e) ?

Soutenez le journalisme au long cours et choisissez votre formule d'abonnement.

S'abonner

Abonnez-vous
Abonnement 1 an

6 numéros

à partir de 69,90 €

S'abonner
Abonnement 2 ans

12 numéros

à partir de 129,90 €

S'abonner
Abonnement Numérique

6 numéros

49,90 €

S'abonner

Abonnez-vous et obtenez dès maintenant -5% sur la boutique en ligne, des cadeaux et bien plus encore !

Les derniers articles

Chasse-Marée