Mullet boats, de la pêche à la régate

Revue N°325

Départ au coude à coude : de gauche à droite, Snatcher (1978), Martana (1988) et Scullet (1977).
Départ au coude à coude : de gauche à droite, Snatcher (1978), Martana (1988) et Scullet (1977). La lettre L, dans la voile, désigne la classe des mullet boats de 22 pieds (6,70 mètres). © Janet Watkins

Par Nigel Sharp - Apparus dans la seconde moitié du XIXe siècle, les canots de pêche au mulet du golfe d’Hauraki, en Nouvelle-Zélande, ont très tôt été utilisés pour la course. Voilà près d’un siècle qu’ils ne servent plus à traquer le poisson, mais ces dériveurs semi-pontés de 7 mètres, qui portent joyeusement plus de 100 mètres carrés de voilure, se disputent toujours des régates acharnées, culminant chaque année par la coupe Lipton, dont la cent unième édition se courra dans quelques mois.

L’article publié dans la revue Le Chasse-Marée bénéficie d’une iconographie enrichie

Vous êtes abonné(e) ?

Nous vous en remercions et vous invitons à vous connecter pour lire nos articles et accéder à vos avantages.

Se connecter

Vous n'êtes pas abonné(e) ?

Soutenez le journalisme au long cours et choisissez votre formule d'abonnement.

S'abonner

Abonnez-vous
Abonnement 1 an

6 numéros

à partir de 69,90 €

S'abonner
Abonnement 2 ans

12 numéros

à partir de 129,90 €

S'abonner
Abonnement Numérique

6 numéros

49,90 €

S'abonner

Abonnez-vous et obtenez dès maintenant -5% sur la boutique en ligne, des cadeaux et bien plus encore !

Les derniers articles

Chasse-Marée

N°327 Réservé aux abonnés

Nous, boat people

Par Laurent Charpentier - À partir de 1975, des centaines de milliers de vietnamiens tentent d’échapper à la dictature, à... Lire la suite