L’ouvrage du Libron, sur le Canal du midi

Revue N°325

En période de crue, le passage se fait par étapes, le flot du Libron étant conduit alternativement par l’une et l’autre, avec un sas d’attente entre les deux.
Vue de l’ouvrage depuis le canal. On distingue bien les deux séries de bâches, ici ouvertes : la voie est libre, en cette période d’étiage. En période de crue, le passage se fait par étapes, le flot du Libron étant conduit alternativement par l’une et l’autre, avec un sas d’attente entre les deux. © Jean-Paul Azam/hemis.fr

Par Étienne Rogier - Le libron, un petit fleuve côtier aux brusques sautes d’humeur, posa bien des soucis aux messieurs chargés de veiller à la libre navigation sur le canal du Midi. Un ouvrage pour le moins original finit par voir le jour en 1858 à l’initiative de Loysel, un ingénieur qui ne l’était pas moins. Classé par l’UNESCO, au même titre que le canal lui-même, grand œuvre de Pierre-Paul Riquet, il est toujours en service à Vias, près d’agde.

L’article publié dans la revue Le Chasse-Marée bénéficie d’une iconographie enrichie

Vous êtes abonné(e) ?

Nous vous en remercions et vous invitons à vous connecter pour lire nos articles et accéder à vos avantages.

Se connecter

Vous n'êtes pas abonné(e) ?

Soutenez le journalisme au long cours et choisissez votre formule d'abonnement.

S'abonner

Abonnez-vous
Abonnement 1 an

6 numéros

à partir de 69,90 €

S'abonner
Abonnement 2 ans

12 numéros

à partir de 129,90 €

S'abonner
Abonnement Numérique

6 numéros

49,90 €

S'abonner

Abonnez-vous et obtenez dès maintenant -5% sur la boutique en ligne, des cadeaux et bien plus encore !

Les derniers articles

Chasse-Marée