Revue N°202

Chasse-Marée

Sommaire de la revue parue le 25 janvier 2008 :

  • PORTS DE PLAISANCE, QUEL BILAN ?

 

  • LE MARAIS DE SAINT-OMER

    Cette zone humide encore exploitée par les maraîchers est sillonnée depuis des lustres par des barques singulières qui présentent quelques points communs avec leurs voisines flamandes.

 

  • BARQUETTE, ESCUTE ET BACÔVE DU MARAIS AUDOMAROIS

    A la faveur d’un atelier scolaire animé par le dernier “faiseur de bateaux” du marais, le mode de construction de ces embarcations de type ancien a pu être décrit en détail.

 

  • PALUDONIE II A LA SEMAINE CLASSIQUE DE COWES
    En juillet dernier, Noryema IVStiren et Palynodie II – le plan Stephens d’Hervé Eliès – défendaient les couleurs françaises lors de la sixième British Classic Yacht Club Regatta de Cowes. Une semaine de compétition sur un plan d’eau prestigieux, où le fair-play le dispute à la rage de vaincre.

 

  • LES DERNIERS VOILIERS ISLANDAIS A GRAVELINES, 1916-1935

    Pendant l’entre-deux-guerres, alors que la plupart des voiliers morutiers français sont désarmés, les armateurs de Dunkerque et de Gravelines font construire une flotte de navires mixtes – surtout de forts dundées – dont le moteur auxiliaire va assurer la rentabilité, notamment en permettant d’effectuer chaque saison deux voyages à Islande.

 

  • FANCH MOAL, UN ARTISTE DANS SA VILLE

    Diplômé des Beaux-Arts de Paris, cet enfant de Pont-Croix n’est jamais tant inspiré que par son terroir : le Cap-Sizun. Sa peinture, dénuée de toute afféterie, est criante de vérité, qu’elle exprime la fougue d’une étrave, le geste d’un marin, ou la magie d’un paysage côtier.

 

  • HALIOTIKA AU GUILVINEC, VITRINE DE LA PÊCHE BRETONNE

    Grâce à ce centre de découverte du Guilvinec, les visiteurs peuvent se familiariser avec les enjeux actuels de la pêche régionale et appréhender le quotidien des marins en embarquant avec eux à bord d’un chalutier.

 

  • LES ROB ROY, CANOËS DE VOYAGE A VOILES DE MACGREGOR

    Personnalité flamboyante de l’époque victorienne, John MacGregor a, par ses croisières à bord de ses canoës à voiles baptisés « Rob Roy », en quelque sorte inventé le concept du « naviguer autrement » ! 150 ans plus tard, cette manière singulière de voyager au loin à bord d’une embarcation légère reste d’une étonnante actualité.

N°202 25 janvier 2008