Ports de plaisance : quel bilan ?

Revue N°202

e Vieux-Bassin d'Honfleur, creusé en 1681 et bordé des maisons pittoresques du quai Sainte-Catherine, fait partie des escales de charme des côtes françaises. C'est ici que Frédéric Sauvage fit ses premiers essais de bateau à hélice, en 1832.
Par Alain Barrès - Durant les cinquante dernières années, la flotte de plaisance française a décuplé, avec plus de huit cent mille bateaux immatriculés à ce jour. Pour les accueillir, il a fallu créer de très nombreux anneaux, en reconvertissant d'anciens ports ou en en construisant de nouveaux. A l'heure où l'on parle de poursuivre ce développement, quel bilan, notamment qualitatif, peut-on tirer des aménagements créés ces dernières décennies?

Vous êtes abonné(e) ?

Nous vous en remercions et vous invitons à vous connecter pour lire nos articles et accéder à vos avantages.

Se connecter

Vous n'êtes pas abonné(e) ?

Soutenez le journalisme au long cours et choisissez votre formule d'abonnement.

S'abonner

Abonnez-vous
Abonnement 1 an

6 numéros

à partir de 69,90 €

S'abonner
Abonnement 2 ans

12 numéros

à partir de 129,90 €

S'abonner
Abonnement Numérique

6 numéros

49,90 €

S'abonner

Abonnez-vous et obtenez dès maintenant -5% sur la boutique en ligne, des cadeaux et bien plus encore !

Les derniers articles

Chasse-Marée