Barquette, escute et bacôve du marais audomarois

Revue N°202

Par Jean-Louis Gaucher - Gérard Colin entre à quatorze ans en apprentissage chez son père. Ce dernier, un fils de maraîcher, a appris le métier auprès de deux constructeurs audomarois, Gaston Bernard, installé rue des Faiseurs-de-Bateaux, puis Michel Morette, au Tourniquet, à Saint-Omer. En 1959, Gérard Colin s'installe à son compte route de Clairmarais, dans le faubourg de Lysel, le long d'un watergang dénommé le Dromwegue. Il a pris sa retraite en 1997 ; c'était le dernier constructeur de barques du marais.

Vous êtes abonné(e) ?

Nous vous en remercions et vous invitons à vous connecter pour lire nos articles et accéder à vos avantages.

Se connecter

Vous n'êtes pas abonné(e) ?

Soutenez le journalisme au long cours et choisissez votre formule d'abonnement.

S'abonner

Abonnez-vous
Abonnement 1 an

6 numéros

à partir de 69,90 €

S'abonner
Abonnement 2 ans

12 numéros

à partir de 129,90 €

S'abonner
Abonnement Numérique

6 numéros

49,90 €

S'abonner

Abonnez-vous et obtenez dès maintenant -5% sur la boutique en ligne, des cadeaux et bien plus encore !

Les derniers articles

Chasse-Marée