Loïck Fougeron : le cap Horn à tout prix !

Revue N°118

Toile de Claude Le Baube représentant le ketch Captain Browne.
Par Xavier Mével - Avec cette obstination que l'on prête volontiers aux Bretons, ce circumnavigateur originaire de Saint-Nazaire a réalisé son rêve le plus cher : après deux essais malheureux, il est devenu cap-hornier. C'était dans les années soixante-dix. Depuis lors, le compagnon de route de Bernard Moitessier n'a jamais cessé de naviguer. De tempérament aventureux, mais solidement ancré dans la tradition, il a creusé sur tous les océans un sillage impressionnant, semé de grands bonheurs et de terribles épreuves. "La mer vous enseigne la modestie", répète à l'envi ce discret septuagénaire, plus enclin à parler de ses amis que de lui-même.

Vous êtes abonné(e) ?

Nous vous en remercions et vous invitons à vous connecter pour lire nos articles et accéder à vos avantages.

Se connecter

Vous n'êtes pas abonné(e) ?

Soutenez le journalisme au long cours et choisissez votre formule d'abonnement.

S'abonner

Abonnez-vous
Abonnement 1 an

6 numéros

à partir de 69,90 €

S'abonner
Abonnement 2 ans

12 numéros

à partir de 129,90 €

S'abonner
Abonnement Numérique

6 numéros

49,90 €

S'abonner

Abonnez-vous et obtenez dès maintenant -5% sur la boutique en ligne, des cadeaux et bien plus encore !

Les derniers articles

Chasse-Marée