Les risques du métier : déboires d’un pieds-lourds

Revue N°27

Par Gilles Malot - L'avènement du scaphandre autonome a laissé intactes la curiosité et la sympathie suscitées par les étranges silhouettes des scaphandriers à casque, les pieds-lourds", à la fois si puissants et si vulnérables. Gilles Millot s'est fait le chroniqueur passionné de la vie de ces ouvriers des fonds marins, recueillant en particulier les témoignages, toujours savoureux, souvent émouvants, des derniers représentants de la profession. Extrait de son ouvrage "Les Pieds-lourds" qui paraît prochainement aux éditions de l'Estran, voici le saisissant récit des aventures de Gilbert Audouy, employé au renflouement des navires à l'issue de la Seconde Guerre mondiale.

Vous êtes abonné(e) ?

Nous vous en remercions et vous invitons à vous connecter pour lire nos articles et accéder à vos avantages.

Se connecter

Vous n'êtes pas abonné(e) ?

Soutenez le journalisme au long cours et choisissez votre formule d'abonnement.

S'abonner

Abonnez-vous
Abonnement 1 an

6 numéros

à partir de 69,90 €

S'abonner
Abonnement 2 ans

12 numéros

à partir de 129,90 €

S'abonner
Abonnement Numérique

6 numéros

49,90 €

S'abonner

Abonnez-vous et obtenez dès maintenant -5% sur la boutique en ligne, des cadeaux et bien plus encore !

Les derniers articles

Chasse-Marée