Le Cazavant, monotype rétais

Revue N°102

Par bonne brise, deux Cazavants sont à la lutte dans le Fier d'Ars. A l'instar d'autres embarcations locales — comme le Guépard dans le golfe du Morbihan — dont les plaisanciers redécouvrent avec bonheur les qualités éprouvées, ce dériveur des années cinquante revient au goût du jour à l'île de Ré.
Par Pierre-Henri Marin avec la collaboration de Pierre-Marie Lombard - Gaston Cazavant, le charpentier de l'île de Ré, nous a quittés en avril 1989. Il était âgé de 82 ans. Durant près de quarante années, il a construit, dans son minuscule atelier du port d'Ars, les fameux dériveurs bordés en pin du Nord qui ont fait sa réputation et le bonheur de plusieurs générations de plaisanciers locaux. Que de souvenirs émerveillés de longues vacances rétaises ce modeste dériveur n'a-t-il pas dispensés !

Vous êtes abonné(e) ?

Nous vous en remercions et vous invitons à vous connecter pour lire nos articles et accéder à vos avantages.

Se connecter

Vous n'êtes pas abonné(e) ?

Soutenez le journalisme au long cours et choisissez votre formule d'abonnement.

S'abonner

Abonnez-vous
Abonnement 1 an

6 numéros

à partir de 69,90 €

S'abonner
Abonnement 2 ans

12 numéros

à partir de 129,90 €

S'abonner
Abonnement Numérique

6 numéros

49,90 €

S'abonner

Abonnez-vous et obtenez dès maintenant -5% sur la boutique en ligne, des cadeaux et bien plus encore !

Les derniers articles

Chasse-Marée