La croisière du Snark

Revue N°232

© Reno Marca

de Jack London, traduction Éric Vibart, illustration Reno Marca - Quand il fait construire le Snark, en 1906, Jack London est un écrivain célèbre âgé de trente ans. Quelques mois après la publication de Cros-Blanc, il embarque à San Francisco avec son épouse et quatre hommes d’équipage pour un tour du monde. Ce périple se soldera par deux années de tribulations dans le Pacifique, à bord d’un voilier aux piètres qualités marines, comme en témoigne ce chapitre.

L’article publié dans la revue Le Chasse-Marée bénéficie d’une iconographie enrichie.

Cet article est réservé aux abonnés.

Vous êtes abonné(e) ?Connectez vous pour lire nos articles et accéder à vos avantages. Se connecter

Vous n'êtes pas abonné(e) ?Créez un compte pour vous abonner à nos revues et lire nos articles S'inscrire

Les derniers articles

Chasse-Marée