La clouterie Rivierre

Revue N°274

Une partie des trois cents vingt-cinq petits métiers, alignés en rang d'oignons dans la pointerie. Noter, au pied de trois machines, les bobines de fil métallique qui les alimentent. © Bernard Rubinstein

Par Bernard RubinsteinFondée en 1888, la clouterie Rivierre, établie à Creil, dans l’Oise, est la dernière usine française à fabriquer des clous, dont les carvelles utilisées en charpente navale. Classée Entreprise du patrimoine vivant, elle utilise des machines plus que centenaires.

L'article publié dans la revue Le Chasse-Marée bénéficie d'une iconographie enrichie et d'encadrés supplémentaires.

Cet article est réservé aux abonnés.

Vous êtes abonné(e) ?Connectez vous pour lire nos articles et accéder à vos avantages. Se connecter

Vous n'êtes pas abonné(e) ?Créez un compte pour vous abonnez à nos revues et lire nos articles S'inscrire

Les derniers articles

Chasse-Marée

N°294 Réservé aux abonnés

Nord-Nord-Ouest

Sylvain Coher - Illustré par Donatien Mary C’est l’histoire de Lucky et du Petit, deux voyous en cavale. Il y... Lire la suite