La batellerie bretonne : Les bateaux

Revue N°12

L'Espérance, construit chez Durand à Montjean en 1902, attend la risée qui va le conduire au pont de la Motte Rouge. Sur l'Erdre, au pied de la basilique Saint-Donatien et Saint-Rogatien, les battoirs à linge vont bon train, les langues également. C'est du reste ce que François Juteau, le patron du chaland dit à sa femme dans le parler savoureux du pays nantais : « Elles en font du foin les « Marie berdasse » aujourd'hui. Si ça continue elles vont ben nous faire reculer ! ».
Par Jacques Guillet et Jean-Pierre Cébron - Dans le numéro 3 du Chasse-Marée, Jacques Guillet présentait une activité nautique méconnue : la batellerie traditionnelle de l'Ouest. Après avoir évoqué l'origine de la navigation, les activités, la vie à bord et les équipages, il décrit aujourd'hui la typologie, la propulsion et la manœuvre de ces bateaux. Contrairement à ce que l'on croit souvent, le parc de la batellerie n'est pas constitué de « péniches » stéréotypées. Comme sur la côte, chaque bassin possède des types différenciés issus de traditions parfois très anciennes. Achevant ici ce premier tour d'horizon, Jacques Guillet et Jean-Pierre Cébron poursuivent leur recherche, qui donnera lieu ei des monographies plus approfondies sur les types les plus importants.

Vous êtes abonné(e) ?

Nous vous en remercions et vous invitons à vous connecter pour lire nos articles et accéder à vos avantages.

Se connecter

Vous n'êtes pas abonné(e) ?

Soutenez le journalisme au long cours et choisissez votre formule d'abonnement.

S'abonner

Abonnez-vous
Abonnement 1 an

6 numéros

à partir de 69,90 €

S'abonner
Abonnement 2 ans

12 numéros

à partir de 129,90 €

S'abonner
Abonnement Numérique

6 numéros

49,90 €

S'abonner

Abonnez-vous et obtenez dès maintenant -5% sur la boutique en ligne, des cadeaux et bien plus encore !

Les derniers articles

Chasse-Marée