Jean-Louis Dauga, passeur de savoir-faire

Revue N°257

Conduite par Jean-Louis Dauga, la promotion 1986 des Ateliers de l’Enfer pose devant C’hoari w’an Dour, le canot à misaine qu’elle a construit. De gauche à droite, au premier rang : Christian Huguen, Dominique Lebrun, Gilles Coajou, Éric Dorval, François Baudéan et Jean-Yves Mordret. Au second rang : Denis Diner, Loïc Blanken, Olivier Malater, Jean-Louis Dauga, Philippe Plesse, Jean-Marc Simon et Christian Virelizier. © Francis Holveck

Par André Linaud - Au Centre nautique des Glénans et à l’École des chefs de bases de Concarneau, Jean-Louis Dauga apprend puis enseigne la voile et la construction navale. Il va ensuite initier les stages des Ateliers de l’Enfer, avant de veiller sur la collection du Port-musée de Douarnenez.

L'article publié dans la revue Le Chasse-Marée bénéficie d'une iconographie enrichie.

Cet article est réservé aux abonnés.

Vous êtes abonné(e) ?Connectez vous pour lire nos articles et accéder à vos avantages. Se connecter

Vous n'êtes pas abonné(e) ?Créez un compte pour vous abonnez à nos revues et lire nos articles S'inscrire

Les derniers articles

Chasse-Marée