Elsa Guillaume, Tritonnades et cœlacanthe

Revue N°320

Dans l’atelier d’Elsa Guillaume
Dans l’atelier d’Elsa Guillaume, vue de pièces en cours de réalisation, 2020. © Elsa guillaume

Fascinée par les créatures sous-marines, plongeuse passionnée, Elsa Guillaume modèle dans la terre un bestiaire fantasmagorique, où l’homme le dispute au poisson ou au poulpe, allant et venant entre l’aérien et l’aquatique. Hybrides, ambigus, ses doux monstres témoignent de la puissance d’un « sentiment océanique » joyeux, et volontiers facétieux. le triton et le cœlacanthe, l’amphibien et le poisson des temps premiers, avec ses allures de quadrupède, sont les figures tutélaires de ses plus récents travaux.

L’article publié dans la revue Le Chasse-Marée bénéficie d’une iconographie enrichie.

Vous êtes abonné(e) ?

Nous vous en remercions et vous invitons à vous connecter pour lire nos articles et accéder à vos avantages.

Se connecter

Vous n'êtes pas abonné(e) ?

Soutenez le journalisme au long cours et choisissez votre formule d'abonnement.

S'abonner

Abonnez-vous
Abonnement 1 an

6 numéros

à partir de 69,90 €

S'abonner
Abonnement 2 ans

12 numéros

à partir de 129,90 €

S'abonner
Abonnement Numérique

6 numéros

49,90 €

S'abonner

Abonnez-vous et obtenez dès maintenant -5% sur la boutique en ligne, des cadeaux et bien plus encore !

Les derniers articles

Chasse-Marée