Du tatouage et des marins

Revue N°306

Marins tatoués, tatouage marin, tatouage ancre
Un jeune matelot allemand se fait « piquer » 
à main levée par un coéquipier dans le carré, en 1890. L’absence totale d’hygiène et 
les produits utilisés sont cause de nombreuses complications. © Bildagentur-online/uig/Bridgeman Images 
par Philippe Urvois - Après avoir quasiment disparu d’Europe au Moyen Âge, la pratique du tatouage a été popularisée au XVIIIe  siècle en Occident par des marins qui revenaient du Pacifique. Depuis, ce phénomène a pris une ampleur qu’ils auraient eu peine à imaginer… L’article publié dans la revue Le Chasse-Marée bénéficie d’une iconographie enrichie.

Cet article est réservé aux abonnés.

Vous êtes abonné(e) ?Connectez vous pour lire nos articles et accéder à vos avantages. Se connecter

Vous n'êtes pas abonné(e) ?Créez un compte pour vous abonner à nos revues et lire nos articles S'inscrire

Les derniers articles

Chasse-Marée