Par Nicolas Millot - L' extraction et le transport du sable de Loire, florissants depuis le début du siècle, ont pris leur véritable essor après la Seconde Guerre mondiale. Mais en raison de la surexploitation de la ressource, l'activité en zone fluviale a progressivement diminué, jusqu'à être désormais interdite. Depuis quelques années, c'est en mer à l'ouvert de l'estuaire que de forts navires mettent en œuvre de nouvelles techniques de dragage très performantes. Issu d'une longue lignée de mariniers, Claude Beaudouin a su perpétuer la tradition, en lui insufflant un dynamisme remarquable.