Une épave médiévale à l’Aber-Wrac’h

Revue N°37

L'alliance entre la recherche, la passion et la chance donne parfois naissance à de grandes découvertes. René Ogor, enseignant originaire de Plouguerneau, occupe ses loisirs à rechercher des épaves sous-marines, dans le but d'établir un petit répertoire des naufrages. Sa démarche consiste à explorer méthodiquement les sites côtiers les plus fréquentés autrefois, et en particulier les endroits mal pavés susceptibles d'avoir été la cause de naufrages, tels les plateaux rocheux en bordure des chenaux. Quand il fait trop froid ou trop mauvais pour s'immerger dans l'eau, René Ogor plonge dans les archives, notamment celles du service historique de la Marine à Brest. C'est ainsi qu'en 1986 il apprend l'existence du naufrage de la corvette de charge la Reprise survenu dans l'Aber-Wrac'h en 1795. La position du sinistre est indiquée avec précision dans le rapport de mer. Le navire a sombré à basse mer, à une portée de balle de fusil à plomb dans le Nord-Ouest de Fort Cézon... René Ogor en déduit que l'épave doit se trouver entre le Fort Cézon et l'actuelle tourelle Breach'Ver (laquelle n'existait pas à l'époque).

Vous êtes abonné(e) ?

Nous vous en remercions et vous invitons à vous connecter pour lire nos articles et accéder à vos avantages.

Se connecter

Vous n'êtes pas abonné(e) ?

Soutenez le journalisme au long cours et choisissez votre formule d'abonnement.

S'abonner

Abonnez-vous
Abonnement 1 an

6 numéros

à partir de 69,90 €

S'abonner
Abonnement 2 ans

12 numéros

à partir de 129,90 €

S'abonner
Abonnement Numérique

6 numéros

49,90 €

S'abonner

Abonnez-vous et obtenez dès maintenant -5% sur la boutique en ligne, des cadeaux et bien plus encore !

Les derniers articles

Chasse-Marée