Par Maurice Scouezec - La première partie de ce réxit , illustré d'aquarelles de l'auteur, a été publiée dans Le Chasse-Marée n° 22. On y découvrait un artiste, et la parole forte et vraie d'un homme qui avait gardé intactes ses impressions de matelot de la voile. La suite de ce témoignage irremplaçable, accompagné cette fois de photographies d'époques, débute en Australie, où nous avons laissé le quatre-mâts barque Emile Renouf avant de prendre la route du retour, dans la fureur des mers du grand sud.  u